Archives de Catégorie: Gamekult

#CEST7 : la récap de mes articles sur Gamekult.com

Afin d’avoir accès rapidement à mes papiers publiés sur GK si besoin, je me suis amusé à les répertorier ci-dessous. On y trouve essentiellement des tests (quasiment plus depuis plus d’un an, avec le changement de ligne éditoriale) et un peu d’articles de fond (de plus en plus si j’ai le temps, l’opportunité et si mon rédac chef valide ^^).

Portraits / Dossiers / Articles de fond

triskell-interactive-les-demenageurs-bretons-ME3050519147_1

[Portrait] Triskell Interactive : les déménageurs bretons.

npdc

[Dossier] Dans le Nord, le jeu vidéo est une spécialité locale.

la-scene-arcade-en-france-etat-des-lieux-ME3050213020_1

[Enquête] La scène arcade en France : état des lieux.

Tests

(+ : Sélec GK)

Ben 10 – Omniverse (PS3) – 3

Castle of Illusion featuring Mickey Mouse (XLA) – 6

Dillon’s Rollin Western : The Last Ranger (eShop 3DS) – 6

Dokuro (PS Vita) – 6

Donjons et Dragons : Chroniques de Mystara (PSN) – 6

Image

Double Dragon II Wonder of Dragons (XLA) – 1 Le kusoge du XLA, avec un Metacritic de 17, soit la deuxième bouse du site en 2013 juste après Ride to Hell : Retribution.

Double Dragon Neon (XLA) – 6 (cette bande son coup de cœur)

Dr. Luigi (eShop 3DS) – 5

Duck Tales Remastered (PSN) – 7+

Dyad (PSN) – 4

Galak-Z (PS4) – 6+

Guardians of Middle Earth (XLA/PSN) – 6

Hell Yeah (PSN) – 6

Hybrid (XLA) –

Hydroventure : Spin Cycle (eShop 3DS) – 6

Jet Set Radio (XLA) – 7

Jojo’s Bizarre Adventure HD (XLA) – 5

Les 5 Légendes (PSN) – 3

Lone Survivor (PS Vita/PS3) – 7+

Magicka 2 (PS4) – 6+

Mario & Donkey Kong : Minis on the Move (eShop 3DS) – 6

Mario Golf : World Tour (3DS) – 6+

Mega Man Legacy Collection (PS4) – 6

Motocross Madness (XLA) – 5

Muramasa Rebirth (PS Vita) – 8+

Nano Assault EX (eShop 3DS) – 6

Nano Assault Neo (eShop WiiU) – 5

Naruto Powerful Shippuden (3DS) – 6

NiGHTS : Into Dreams (PSN) – 5

Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge (WiiU) – 6

okami_art_6

Okami (PSN) – 9+

Pacific Rim (XLA) – 3

Ragnarok Odyssey (PS Vita) – 5

Ratchet & Clank : Q-Force (PS3/PS Vita) –4

Ratchet & Clank Nexus (PS3) – 6

Rocketbirds Hardboiled Chicken (PSN) – 6

Rocket League (PS4) – 7+

Scribblenauts Unlimited (WiiU) – 6

Sonic Adventure 2 (PSN) – 5

Soul Hackers (3DS) – 6

Soul Sacrifice (PS Vita) – 7+

Star Trek (PS3) – 3

State of Decay (XLA) – 5

Stealth Inc. : A Clone in the Dark (PS Vita) – 8+

SteamWorld Dig (eShop 3DS) – 7+

Strider (PSN) – 7

Tank! Tank! Tank! (eShop 3DS) – 2

TMNT : Depuis les Ombres (XLA) – 2

The Cave (XLA/PSN) – 8+

The Walking Dead : 400 Days (XLA) – 6

The Wolf Among Us – Ep.3 A Crooked Mile (PSN) – 7+

The Wolf Among Us – Ep.4 In Sheep’s Clothing (PSN) – 6+

The Wolf Among Us – Ep.5 Cry Wolf (PSN) – 6+

Thomas Was Alone (PS Vita/PS3) – 6

ToeJam & Earl Collection (XLA) – 6

Uncharted : Fight for Fortune (PS Vita) – 5

Urban Trial Freestyle (eShop 3DS) – 4

Urban Trial Freestyle (PSN) – 4

Wii Party U (WiiU) – 4

Worms Revolution (XLA) – 6

Previews

COD Ghosts : nos impressions en multi.

COD Ghosts : premières impressions.

Soul Sacrifice : impressions de la démo.

Plus une bonne cinquantaine de news de l’E3 2013 couvert en rédaction.

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , ,

[Interview] Anarcute : l’action-RTS indé à la sauce kawaii

Dévoilé récemment, Anarcute est un action-RTS en cours de développement réalisé par des étudiants de Supinfogame, l’école de Valenciennes appartenant au groupe RUBIKA. Le pitch de ce titre imaginé en premier lieu pour la Microsoft Imagine Cup : des manifestants avec des masques d’animaux à diriger dans des environnements urbains destructibles. Pour en apprendre davantage sur ce projet prévu pour l’été 2015 d’abord sur Xbox One, le game designer David Rabineau s’est prêté au jeu de l’interview.
logo_darker
Anarchy in the U.K.
Si Anarcute ressemble pour le moment à un Action-RTS mignon, le soft est passé par divers genres dont un orienté zombie, une déclinaison vue et revue ces dernières années. David confirme que  » le début du projet a été un peu compliqué. C’est passé par tout un tas d’étapes, dont un concept pas terrible de simulations d’animaux mignons. On savait qu’on voulait un truc mignon et original mais on a eu du mal à se décider. On s’est longtemps cherché et Mathieu Leclercq, le programmeur et game designer, a ressorti ce prototype qui nous a fait penser au thème des manifestations. A l’époque, on s’est dit que Microsoft n’en serait pas à cause du côté « violent » du sujet. Du coup, on est reparti sur l’idée des animaux mignons pour rendre ça plus léger et fun. « 
Une idée qui semble plutôt bien marcher si l’on en croit les premiers retours.  » On a déjà eu de bons échos des communautés de joueurs anglo-saxons, français, italiens et, forcément, japonais « , avoue-t-il.
Screen1
Unity3D étant la base du prototype, le jeu final est développé également avec ce moteur.  » On est tous habitués à travailler dessus à l’école et ça collait bien mieux au concept que d’autres moteurs qu’on utilise comme Unreal, pour ne citer que celui-ci. « 
Car ne l’oublions pas, Anarcute est bel et bien le fruit du boulot de jeunes étudiants, ce qui demande forcément rigueur et organisation. Le développement a lieu principalement la nuit et le week end. David précise.  » Là, on est confrontés à de nouveaux challenges pendant les vacances puisque trois d’entre nous sont actuellement en stage et que l’équipe est éparpillée en Europe entre Montpellier, la Suède, la Finlande et Nantes. D’un point de vue plus technique, c’est la première fois pour chacun d’entre nous qu’on pousse un projet personnel aussi loin et on fait forcément des erreurs de temps en temps mais c’est aussi ce qui rend le dév’ intéressant. Le fait d’être encore étudiant est une chance, car on peut solliciter nos profs facilement. « 
De quoi  profiter de leurs conseils pour briller à la finale de la Microsoft Imagine Cup se déroulant à Seattle le 1er août prochain.  » Une victoire là bas nous donnerait un coup de pouce incontestable. En plus de l’impact médiatique de la compétition, l’équipe gagnante se verra offrir un stand à PAX Prime fin août. Nous sommes en discussion avec Microsoft France et pour le moment ils sont derrière nous à 100%. Une fois la compétition terminée, on espère pouvoir rentrer dans le fameux programme ID@XBOX avec leur aide. « 
Screen3
Anar qui ?
Rappelons que l’Imagine Cup se déroule en deux étapes. D’abord, l’Anarteam devra présenter oralement son projet devant le jury. Puis viendra une séance de test où chaque membre du jury jouera minimum 15 minutes avec le jeu. Ce dernier est constitué de 6 membres dont Alexey Pajitnov, le papa de Tetris, ainsi que Major Nelson, Director of Programming @Xbox.  » L’idée de voir notre bébé jugé par un personnage aussi mythique que Pajitnov est évidemment stressante mais galvanisante. On sera en compétition avec 9 autres équipes venues des 4 coins du monde (Philippines, Corée, Egypte, Jamaïque…) « , s’enthousiasme David.
Pour rappel, l’accès à cette finale mondiale était soumise à deux conditions :  remporter sa finale nationale (en France, il y avait une cinquantaine de projets dans la catégorie jeux) et faire partie des 10 équipes choisies parmi les médaillés d’or des 150 pays représentés.

Enfin, précisons que l’une des influences de l’équipe est Katamari Damacy, une série notamment réputée pour sa bande son de folie.   » Nous travaillons dur avec des sound designers externes à l’équipe pour définir une identité sonore propre au jeu qui colle à chaque cadre de level design. Actuellement le trailer est séparé entre deux ambiances musicales. Ce qu’on entend au début est un morceau composé pour le jeu qui colle à l’aspect parfois un peu sombre du jeu et pour la partie plus kawaii nous avons emprunté à Kyary Pamyu Pamyu 30 secondes de son récent hit « Kira Kira Killer ». Cela donne un bon aperçu de ce que donnera l’identité sonore du jeu pour les phases au Japon. « 
Car oui, le jeu n’aura pas pour seul cadre le Pays du Soleil-Levant, et en marge des changements de direction artistique, des variations d’ambiances musicales sont à prévoir.  » On devrait teaser sur le pays suivant sous peu. « 
Tagué , , , , , , , , , , , , ,

[Review] Entwined (PS4)

Flower, The Unfinished Swan, Journey et tant d’autres : les jeux arty ne manquent pas sur le PSN. Dernier représentant de la catégorie, Entwined (‘entrelacé’ en bon français) fut annoncé en plein E3 durant la conférence du constructeur. Après l’histoire de pétales évoluant au gré du vent, voici celle de deux âmes représentées par un oiseau et un poisson. Emotion, on crie ton nom. Alors, première expérience convaincante pour le jeune studio Pixelopus, ou piège à hipsters déguisé ?

ENTWINED logo

Entwined Deux Cônes

Afin de bien distinguer les deux entités à l’écran, chacune d’entre elles a une couleur bien définie : orange pour le poisson, bleu pour le piaf et vert pour leur fusion. Dans la tradition des jeux de tirs sur rails, Entwined propose neuf petits niveaux cylindriques dans lesquels chaque animal suit sa propre voie. Concrètement, à chaque bestiole correspond un stick analogique qui permet de se mouvoir en demi-cercles à mesure que l’on progresse.

Comme on ne peut pas tirer, le but est très simple : passer à travers les bonnes zones de couleurs en suivant l’ordre prédéfini. En chemin, le joueur doit également récupérer des orbes bleutées et orangées, l’objectif final étant de faire grimper la jauge affichée en haut de l’écran. Une fois celle-ci remplie, une phase de transition intervient dans laquelle il ne faut pas faire d’erreur dans le passage des zones afin d’accéder à un état de transe entre les deux êtres. Le poisson et son ami volatile fusionnent sous la forme d’un dragon, puis on passe au stage suivant.

Bien sûr, les schémas des zones varient d’un niveau à l’autre. Ainsi, si les premiers stages proposent des schémas faciles à négocier, il faut rapidement coordonner ses deux mains pour enchaîner correctement les séquences des derniers. La difficulté n’est pourtant pas au rendez-vous, les développeurs ayant volontairement omis la présence de game over. L’échec ne condamne donc pas le joueur à recommencer mais retarde simplement la fin du monde en cours, la barre se remplissant moins rapidement qu’elle ne devrait.

14200630010_ae42c01ceb_c

Entwined Mitchell : #GangsterSensible

On l’aura compris, il ne faut pas chercher du challenge dans Entwined mais plutôt une ballade éphémère – comptez une petite heure – sans prétention. Il faut tout de même avoir un certain sens de la coordination pour parvenir à progresser, et les adeptes de défis pourront prolonger l’expérience en lançant le mode éponyme axé sur le scoring, contrairement au mode histoire. Ici, chaque niveau correspond à un élément (eau, bois, feu, terre, métal) et il convient d’atteindre un seuil donné pour débloquer le suivant.

En dépit d’un gameplay léger, le titre de Pixelopus parvient à faire passer un bon moment grâce à une direction artistique soignée. Les lignes de couleurs demeurent harmonieuses et la gestion des éclairages réussie. Quant au travail sonore, les compositions atmosphériques de Sam Marshall confèrent un sentiment de bien-être tout à fait plaisant. Pour le moment disponible sur le store de la PlayStation 4 contre 8 €, Entwined doit débarquer d’ici quelques semaines sur PlayStation 3 et PS Vita. La fonction cross-buy étant prévue, l’achat sur PS4 permettra de télécharger les autres versions sans remettre la main au portefeuille. A défaut d’avoir une quelconque rejouabilité, c’est toujours ça de pris pour les joueurs nomades.

14383839741_4aabf3272b_c

La légèreté de gameplay de NiGHTS, des envolées visuelles uniques à la Rez et Child of Eden : Entwined est un peu tout ça à la fois. On se laisse porter avec plaisir pendant une heure grâce à une ambiance douce et dépaysante. Un petit jeu indé plaisant, réservé à ceux qui veulent passer du bon temps sans chercher du challenge à tout va, que l’on conseillera plutôt en période de promo voire en PS+ qu’à plein tarif.

Les plus :

– Direction artistique sobre mais classieuse

– Ambiance apaisante

– Gameplay léger mais assez plaisant

Les moins :

– Vraiment très court

– L’absence de réel challenge va diviser

(Test réalisé à partir d’une version commerciale ; crédits photos : PlayStation blog ; premier intertitre by Gautoz)

Tagué , , , , , , , , , , , ,